Joanna Page, ancienne d'Ykoz s'exprime

Encore chez Ykoz-Théâtre en 2017

Joana Page le 30/12/2019

Il va sans dire que 2017 ce n'est pas si loin que ça. Il ne s'agit pas de compter les décennies, du moins pas pour l'instant. Ce qui est intéressant c'est de relever le parcours de quelqu'un qui aimait le théâtre depuis très longtemps, c'est à dire depuis qu'elle est toute jeune. Puis sa destinée a croisé la compagnie Ykoz-Théâtre où elle a trouvé matière à nourrir sa passion et son imagination. De son propre aveu elle a appris des bases qui lui servent aujourd'hui à progresser. Après être passée par des études d'Acting and Performance à l'université des Highlands and Islands, elle étudie le théâtre et l'écriture créative à l'université de Brunel de Londres.

Les animatrices des ateliers d'Ykoz-Théâtre entre 2009 et 2017, Joëlle, Magali et spécialement Cathy qui s'est beaucoup investie dans la mise en place du monologue de la Reine, peuvent être fières ! 


Joanna nous relate tout au long de l'interview les différentes étapes de sa motivation pour le théâtre. On se rend compte tout de suite que beaucoup de choses tournent autour de sa passion. Il est intéressant de constater les retombées d'une telle passion, certes avec des hauts et des bas, mais qui permet également d'aborder des terrains insoupçonnés. Le tout est raconté par la plus british de nos comédiennes sorties du sérail. 

On la nomme Jo Page, et Page se prononce à l'anglaise, please.

Pour mémoire, le monologue de la reine dans "Ruy Blas", un moment dont fait référence notre invitée.

Cette captation date du 15 avril 2017 et Joanna est accompagnée de ses collègues Sophie, Charline, Guilhem, Clément, Méline et Sarah. Pour la mise en scène, Cathy était en mode consultant.